Plus en détails

Pour rendre l’expression artistique accessible, permissive et amusante. A l’image de la rue, en constante évolution. Parce qu’il n’y a pas de méthode.

Des dessins et tableaux aux crayons bics, au papier, à l’encre, des peintures à l’aérosol, aux feutres, à l’aérographe. Ça commence en 2015 avec un personnage réccurent une sorte de petit bonhomme. En noir et blanc, puis c’est surtout le lettrage avec des phrases sur des petits tableaux A4,A5 éparpillés dans les rues. Décliné pendant plusieurs années de noir jusqu’aux couleurs. Il déclenche la curiosité de l’expression artistique. Alors nous découvrons les visages, de statuts, de masques, et de vous. Naissent les couleurs et les matières. Nappes intissées, cartons, mousse, béton, acier, bois ; rose, bleu, jaune, vert ect…

Exposition virtuelle

C’est en 2019 que l’idée nait. Après avoir écumé les rues, la lassitude s’installe, le renouveau est difficile. La veille absorbée, le lendemain noyé dans les tableaux qui s’agglutinaient au mur de l’appartement. Chaque jour plus attentif aux traits de ceux-ci. Tu la trouves souriante elle ? et lui on dirait qu’il pleure ? Puis plus intime. A ton avis il s’appelle comment ? Tu crois qu’elle a quel âge ? Toutes ces questions avaient une réponse. Le voyage. En avion ? Trop couteux, trop intrusif, trop pas écolo, trop. En train ? L’orient express c’est sympa. En voiture ? On ne va pas partout. En bateau ? Hisser la grande voile. C’est ça l’idée. Arttrip vous embarque. Et maintenant ? Nous acquérons le voilier rebaptisé Arttrip au mois de juin 2020, de la ville de Clermont-Ferrand Arttrip déménage au Havre, un voilier acier construit en 1981 et laissé en cale sèche c’est à dire hors de l’eau sur un chantier naval en 2000, nous attend. C’est un Albion 36 qui a besoin d’un bon coup de peinture, soudure, de tout.